Orgonite France
Vous souhaitez réagir à ce message ? Créez un compte en quelques clics ou connectez-vous pour continuer.
-40%
Le deal à ne pas rater :
SanDisk Carte Mémoire MicroSDHC Ultra 128 Go + Adaptateur SD, A1
18.49 € 30.99 €
Voir le deal

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Aller en bas

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal Empty Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Message par Max3801 le Jeu 23 Juil 2015 - 21:12

Bonjour,

Pour un succor punch il faut utiliser du fil de cuivre isolé car avec du fil de cuivre nu (dénudé) çà ne fonctionne pas apparemment. J'ai vu quelque part sur internet que çà crée un court circuit sur le cristal si le fil n'est pas isolé.

Pourtant pour un coil autour d'un cristal de quartz on utilise du fil de cuivre nu. (HHG par exemple).
Bon là il n'y a pas de fréquence à 15 hz envoyée dedans mais l'énergie de l'orgonite ne crée pas de court circuit là ?
Bon là d'accord c'est un peu différent puisque c'est le métal+résine+quartz qui attire/transforme l'énergie.

Mais fil isolé / pas isolé autour d'un cristal, tout dépend vraiment pour quoi c'est faire !

Quelqu'un pour donner un peu plus d'explications svp ?

Max3801

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal Empty Re: Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Message par Invité le Dim 26 Juil 2015 - 1:01

Il faut du câble isolé. Sinon les tours ne servent à rien!
Pourquoi faire pleins de tours si c'est pour qu'il y ai des cour-circuits de partout, l'électricité choisit le chemin le plus court donc elle n'ira pas suivre le chemin prévu, c.a.d. passer dans tout le câble d'un bout à l'autre Wink

Pour une HHG c'est différent c'est du fil de cuivre nu (ou pas), mais on y fait pas passer de courant.. Quand il y a passage de courant, faut toujours des câbles isolés.
Quand il n'y a pas de passage de courant, au final le câble fait toujours court-circuit car il commence et termine généralement en plein milieu de la résine, le mélange résine/métal est conducteur et je n'ai jamais vu quelqu'un isoler le bout de ces bobines, donc elles touchent la résine au deux bouts de toute façon, ce qui fait toujours court-circuit..

Bref si c'est pour des principes de radioniques ou il y a un courant externe qui passe à travers le câble, faut du câble isolé, sinon le nombre de tours n'aurai aucun intérêt. Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal Empty Re: Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Message par Max3801 le Dim 26 Juil 2015 - 21:54

Merci Braikar pour les explications, c'est déjà plus clair.

Max3801

Nombre de messages : 5
Date d'inscription : 13/04/2015

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal Empty Re: Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Message par gabritos le Mer 5 Aoû 2015 - 14:33

Par ailleurs, l
1/Les spires d'un solénoïde enroulées autour d'un cristal de roche pour une HHG, ne se touchent pas... Et même isolés, les câbles ne le sont pas aux extrémités (il sont en général brutes de coupure)
2/ l'univers est un "vide", d'une incommensurable énergie magnétique (ce qui explique aussi bien le fonctionnement des galaxies que des atomes.) et un simple bracelet ouvert (Lakhovsy) placé dans ce champ magnétique çrée un micro courant.
gabritos
gabritos

Nombre de messages : 790
Localisation : Eure et LOIr
Date d'inscription : 10/10/2008

https://sites.google.com/site/geobiologiemedecinehabitat/home

Revenir en haut Aller en bas

Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal Empty Re: Histoires de coils et fils isolés autour d'un cristal

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum